En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Sport et santé

Viarhôna : I feel good pour Tous !

Par STEPHANIE NERSESSIAN, publié le samedi 15 décembre 2018 11:51 - Mis à jour le lundi 10 juin 2019 15:22
logo2.jpg
 
Dans le cadre du projet d'établissement du lycée Les Trois Sources, « améliorer le bien-être des lycéens et développer le sentiment d'appartenance ».
Nous avons le projet d'emmener une classe de seconde (32 élèves) en vélo sur un itinéraire de la Viarhôna, de Loire sur Rhône à Bourg Lès Valence (95 km), en 2 jours, avec 1 nuit en camping. ( +3 sorties vélo de préparation durant l'année scolaire). Le Cyclo Bourcain (affilié FFCT) sera notre partenaire sportif, avec une fonction d'encadrement et de conseiller technique et sportif. Le vélo requiert un effort physique modéré, donc accessible à tous, et bénéfique pour la santé des élèves : « bien dans son corps, bien dans sa tête ». Il permet aux élèves d'être acteurs et parties prenantes du projet de sa conception à la réalisation. Il permet de développer les qualités personnelles des élèves : autonomie, responsabilité, assiduité, persévérance, tolérance, respect de l'autre et solidarité dans l'effort.
Nous souhaitons intégrer cette année dans notre projet des associations qui utilisent le sport pour apporter bien-être et développer les qualités personnelles des personnes en situation de handicap.

 

 

 

COMMUNICATION PRESSE 1ER SORTIE ENTRAINEMENT JEUDI 9 NOVEMBRE 2018

 

Le jeudi 8 novembre 2018, une première sortie d'entraînement a été effectuée : Nous sommes partis du lycée en vélo jusqu'au théâtre du Rhône (apprentissage rouler en ville). La classe a été partagée en 2 groupes et répartie en 2 ateliers. Le premier atelier, installait sur le parking du théâtre, concernait la maîtrise technique du vélo (démarrage, freinage, pilotage, équilibre...réparer la chaîne..!), le second atelier se situait derrière le barrage de la CNR, il s'agissait de maîtriser le passage des vitesses en montée et en descente. Cette première sortie a été encadrée par les enseignants du lycée en charge du projet, Mmes, LECLERCQ, NERSESSIAN, VALLA et M. BOUVIER et des membres du Cyclo Bourcain.
Les élèves ont tous été enchantés de cette 1ere sortie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TP : un aménagement du territoire durable : la Viarhôna

 

La Viarhôna est un itinéraire cyclable véloroute/voie verte de 815 km. Il doit, à terme relier le lac Léman, et se connecter au véloroute suisse « la route du Rhône » (350km), à Port Saint Louis du Rhône au bord de la Méditerranée. Depuis 2016, Viarhôna est inscrite au réseau Eurovélo, Eurovélo 17 nommé « Rhône Cycle Route », suit le fleuve Rhône de sa source dans les Alpes suisses jusqu’à son embouchure sur la côte méditerranéenne française.
 
L’entreprise vise d’abord à réconcilier le Rhône avec la population. Les aménagements passés, notamment l’interminable ruban d’asphalte du réseau routier ont trop souvent séparé le fleuve des villes qui le bordent. Avec ce projet commun, l’aménagement d’une voie réservée aux vélos, rollers, trottinettes et piétons le long du fleuve et sur toute sa longueur, tout engin à moteur en étant interdit, la population pourra redécouvrir le Rhône et toutes les richesses qui le longent.

 
la véloroute voie verte viarhôna traverse 3 régions (Auvergne Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie), 12 départements(Haute Savoie, Ain, Savoie, Isère, Rhône, Loire, Drôme, Ardèche, Vaucluse, Gard, Hérault, Bouche du Rhône) et des centaines de communes.
La Viarhôna implique plusieurs acteurs dans la réalisation du projet dans l'Auvergne- Rhône-Alpes (415km sur le territoire de la région Auvergne - Rhône-Alpes) 
La région Auvergne Rhône-Alpes et la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) se sont engagées, à travers une convention de partenariat signée en septembre 2005, à participer financièrement à sa réalisation dans le cadre du plan Rhône. 65 % du tracé se situe sur le territoire géré par la Compagnie Nationale du Rhône, la participation de la CNR est de 30% du budget total.

 

 

 

 

 

 

 

PRESENTATION DU PROJET A LA JOURNEE PORTES OUVERTES DU LYCEE

LE SAMEDI 9 MARS 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MARDI 2 AVRIL 2019

 

nous accueillons Armand Thoinet, ambassadeur Région sport et handicap et Franck Vossier de l’association Coala,
en présence des membres du cyclo Bourcain (Roland Thoulouze et Henri) et des enseignants participant au projet Mme Nersessian professeure d’histoire-géographie, Mme Conjaud professeure de SVT, Mme Leclercq documentaliste (Mme Valla professeur d’EPS, absente car retenue pour les épreuves du bac).


 

 

 

 

 

 

 

 

ARMAND THOINET nous relate son parcours et pour ce faire, il nous montre plusieurs vidéos pour témoigner de son parcours. 
Armand Thoinet a aujourd’hui 26 ans ; il a été diagnostiqué d’une sclérose en plaques (SEP) à 16 ans. Aujourd’hui, il est ambassadeur Sport et Handicap pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes et soutient la recherche de cette maladie en récoltant des fonds pour la recherche, via la Fondation ARSEP (Aide à la Recherche sur la SEP). Il témoigne au quotidien des bienfaits du sport sur la santé, ce qui constitue une des lignes directrices de son action.
Il témoigne qu’il a appris avec sa maladie la tolérance réciproque. Au début, il était très en colère contre tout et même contre lui-même et il a voulu se suicider. Il a suivi un soutien psychologique et a entamé une grosse remise en question. Il explique aujourd’hui qu’il y a toujours une solution pour chaque problème. Pour lui, c’est le sport qui lui permet d’être heureux. Vivre la recherche des limites, le dépassement de soi, faire des rencontres, oser essayer. Même sans équilibre, Armand réussit à pratiquer le vélo en tandem ou en handbike. Le plaisir doit guider. Notion de résilience : La résilience est un phénomène psychologique qui consiste, pour un individu affecté par un traumatisme, à prendre acte de l'événement traumatique pour ne plus, ou ne pas, avoir à vivre dans la dépression et se reconstruire d'une façon socialement acceptable.
Pour lui désormais c’est une chance, cela lui a fait comprendre les rapports humains et leur importance. Armand était déjà sportif avant la maladie. Le regard de l’autre vous met dans une case, que ce soit un regard bienveillant ou non. Il explique qu’il a perdu beaucoup d’amis au début de sa maladie car il était tellement aigri, il critiquait tout le monde ; en s’éloignant ses amis ont réussi à lui faire prendre conscience, à faire comprendre les choses, l’importance de l’autre.
La sclérose en plaques touche 110000 personnes en France ; c’est une maladie du système nerveux, elle touche tous les sens, chaque malade est différent. Plus on est diagnostiqué tôt mieux c’est. Armand est diplômé de diplomatie en santé et il dit qu’il aurait beaucoup apprécié de rencontrer une personne atteinte d’un handicap lui parler comme il le fait maintenant. La SEP est une maladie évolutive plutôt que dégénérative selon lui. Il veut croire au karma et faire les choses bien.
Le handicap existe aussi par rapport à l’environnement ; c’est la société qui impose des barrières. Or nous sommes tous égaux car tous différents.
Armand perçoit une allocation de handicap de 860 euros par mois.
Il veut redonner de l’espoir. Une personne l’a beaucoup aidé dans ce cheminement c’est Cécile Hernandez médaillée handisport de snowboard. « Je me bats avec la maladie (pas contre elle) ; j’aimerais bien sûr plus tard avoir une femme, qui serait pour moi un quatrième pilier pour mon équilibre.
Armand a fait de nombreux défis en kayak, en vélo ou à pieds : tour de Corse, tour du Lac Léman en Kayak (160 km), Evian-Seyssel en vélo-tandem (120 km), Seyssel-Lyon en handbike (200 km), Lyon-Le Puy-en-Velay à pied (160 km)…
cf les défis d’Armand sur les réseaux sociaux. Le prochain aura lieu en juillet 2019 en kayak jusqu’au 80è parallèle nord avec quatre valides.
Selon Armand, « tous ces défis n’auraient aucun sens si les enseignements induits n’étaient pas partagés ». Il peut alors s’appuyer sur son statut de patient expert, au sein de la fondation ARSEP, et sur son diplôme universitaire « Démocratie en Santé » pour intervenir auprès de différents publics et adapter son discours axé sur la différence, la tolérance, le handicap, l’handisport ou encore le dépassement de soi. Il souhaite parler positivement de la différence et du handicap, en insistant sur tout ce que la maladie lui a apporté plutôt que sur tout ce qu’elle lui a pris. « Ma SEP m’a offert des opportunités que j’ai su saisir » explique-t-il et, aujourd’hui « sans ma maladie, je serais passé à côté du vrai sens de mon existence ».
 

Franck Vossier représente l’association Coala 26 : Club Omnisport Adapei Loisirs Adaptés, dont l’objectif est la pratique sous formes de découverte, de loisir ou de compétition, du sport, pour des personnes handicapées mentales.


 

Parmi les sports proposés par l’association, il y a le vélo.
Pour les personnes atteintes d’un handicap mental, une longue préparation est nécessaire.
Chaque handicap est différent : trisomie, problème de repérage dans l’espace, déficience mentale …
Le premier projet vélo a été de descendre la viarhôna jusqu’à la mer, où ils se sont même baignés tellement ils étaient heureux nous raconte Franck Vossier. Cela engendre des échanges, des sourires, des discussions, des simples regards qui en disent tellement …
A la suite de cette première expédition, ils ont eu le souhait de rouler à nouveau et de faire un tour de France en 12 ans ! Le prochain départ est imminent le 14 avril prochain.
Chaque séance d’entrainement permet de développer les aspects techniques, la sécurité, le code de la route, le vivre ensemble. Il est fondamental d’avoir la confiance et le soutien des familles.
Le vélo développe l’autonomie, la liberté, le développement et dépassement de soi.
Franck Vossier souligne également la notion de plaisir et de bien-être dans l’effort physique.

 

  Exposition sur le projet réalisée par les élèves de seconde 2
 
 
Les élèves de seconde ont posé de nombreuses questions à Armand THOINET et Franck VOSSIER, ces échanges ont été très constructifs, le vélo et le sport c'est vraiment pour tous !
 
@lesdefisdarmand.com
www.lesdefisdarmand.com
https://deromansalamediterranee.wordpress.com

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JEUDI 11 AVRIL

2EME SORTIE D'ENTRAINEMENT

Lycée Les Trois Sources - Tournon - Tain - Lycée  44 km

 

Jeudi 11 avril, nous avons effectué notre 2eme sortie d'entraînement en vélo, nous sommes partis en vélo du lycée, direction la Viarhôna, Tournon, Tain et retour au lycée soit 44 km avec un fort Mistral !
Merci à nos experts vélo, le Cyclo Bourcain toujours là pour nous accompagner !

 

 

 

La sortie finale a eu lieu le jeudi 6 et vendredi 7 juin

33 élèves de seconde du lycée Les Trois Sources, 4 enseignants et 12 membres du Cyclo Bourcain ont effectué le parcours Loire sur Rhône – Bourg Lès Valence, 97 km, en vélo sur la Viarhôna.

Cette dernière sortie conclut le projet « Du lycée Les Trois Sources à la Viarhôna : I feel GOOD pour TOUS! » , un beau projet, de beaux souvenirs pour tous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ranger les 30 vélos dans la remorque....un vrai défi !