En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le blog de M MARINI (Histoire-Géographie)

SORTIE DES 1ère ES1 AUX ARCHIVES DE LA DROME

Par M G, publié le vendredi 11 mai 2018 10:13 - Mis à jour le vendredi 11 mai 2018 10:23
tuile.jpg

Le mardi 22 novembre 2016 (10h00-12h00)

Organisée par M. Jean-Pierre MARINI accompagné par Mme Marie-Laure CONJERO

 

L’intérêt des archives est d’offrir à tous les chercheurs (y compris les lycéens œuvrant dans le cadre des Travaux Personnels Encadrés) une source de documentation assez considérable.

A cette source il faut ajouter la Médiathèque de Valence qui dispose de fonds assez riches et notamment d’un remarquable fond ancien.

 

La classe de 1ère ES1 s’est divisée en deux groupes alternant les activités :

1 - La visite du bâtiment des Archives

Depuis la Révolution française les archives sont devenues le réceptacle de la mémoire nationale. Comme ses homologues des autres départements, les archives départementales de la Drôme sont un service du conseil départemental de la Drôme, chargé de collecter les archives, de les classer, les conserver et les mettre à la disposition du public.

Il y a plusieurs centaines de kilomètres linéaires d’archives. Les documents arrivent aux archives dans des états très variables. S’ils sont dégradés, ils peuvent faire l’objet d’une restauration (visite de l’atelier de restauration).

2 - L’atelier autour de la 1ère Guerre Mondiale

Madame Véronique BOSSENS, professeur d’histoire, a pris en main cet atelier sur le thème de la Drôme dans la Grande Guerre de 1914-1918. Les thèmes étaient évoqués par des documents d’archives distribués aux lycéens  et des questionnaires.

Les lycéens ont traité le thème de la main d’œuvre féminine mobilisée les hommes étant le plus souvent à la guerre. L’éducation et culture de guerre a fait ressortir la mobilisation des esprits y compris celui des enfants. La question des blessés a été évoquée, la Drôme étant un département de l’Arrière donc un lieu de convalescence pour les hommes blessés lors des combats. La main d’œuvre étrangère et coloniale a aussi participé à l’effort de guerre par le biais de travailleurs venus de toutes les colonies de l’Empire. La question des morts et la manière dont les décès étaient annoncés aux familles a fait aussi l’objet d’un travail. 

 

Pendant que les papas font la guerre, les enfants jouent à la faire ! La culture de guerre (Sources : Archives départementales de la Drôme).

Les lycéens prenant connaissance des archives de la 1ère Guerre Mondiale

 

Extraits de lettres de Poilus expliquant leurs vies à leurs familles. (Sources : Archives départementales de la Drôme)

Extraits de lettres de Poilus expliquant leurs vies à leurs familles. (Sources : Archives départementales de la Drôme)

Catégories
  • Sorties