En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

ERASMUS

ERASMUS ESPAGNE

Par VERONIQUE CLAISSE, publié le jeudi 25 juin 2020 11:39 - Mis à jour le jeudi 25 juin 2020 16:43
espagne.jpg
Thinking out and sharing teaching activities focussing on the integration of college students

                          Mobilité Erasmus en Espagne

                 de Véronique CLAISSE professeure d’espagnol

                             du 30 septembre au 10 octobre 2019   

                        « Réflexion et partage de pratiques pédagogiques autour de l'inclusion des lycéens. »   

IES Canarias Cabrera Pinto,                   

Calle San Agustín,

San Cristóbal de la Laguna

 

TENERIFE                                                                                                                                         

Tenerife est la plus grande île de l’archipel espagnol des Canaries, située au large de la côte ouest de l’Afrique.

Elle est dominée par le Teide, un volcan endormi qui culmine à 3 718 mètres.

Ténérife est également l’île la plus étendue et la plus peuplée.

                                                Superficie : 2 034 km2   /   904 713 habitants    

 

 

Son économie est essentiellement tournée vers le tourisme (elle est l’une des premières destinations touristiques en Espagne) mais aussi l’agriculture (bananes et légumes) et la pêche dans une moindre mesure.

    

I / SYSTEME EDUCATIF ESPAGNOL

L’éducation en Espagne est conjointement régulée par le Ministère de l'Éducation et de la Formation professionnelle et par les communautés autonomes qui gèrent et financent les établissements scolaires.

L’éducation est obligatoire et gratuite de 6 à 16 ans.

Le dernier cycle, non obligatoire de 16 à 18 ans, est gratuit également.

 

 

LA VOIE GENERALE

La ESO (Educación Secundaria Obligatoria) est la dernière étape d’études obligatoires pour les élèves de 12 à 16 ans.

Elle s’organise en deux cycles (1°-2°- 3° de ESO et 4° de ESO)

Au terme de la ESO, les élèves obtiennent le « Graduado de ESO » ou « Graduado Escolar », diplôme qui leur permet d’accéder aux classes supérieures du Bachillerato.

 

L’élève en difficulté peut redoubler jusqu’à l’âge de 18 ans pour obtenir ce diplôme.

En cas d’échec, l’élève reçoit un certificat officiel attestant de ses années d’études et des notes obtenues.

 El BACHIRELLATO : 2 années qui préparent l’élève à l’examen d’entrée à l’université la EBAU  (Evaluación del Bachillerato para el Acceso a la Universidad (début juin).

Selectividad : ancienne appellation de la EBAU

LA VOIE PROFESSIONNELLE

La Formación Profesional (FP) Básica est une alternative offerte aux élèves n’ayant pas terminé la ESO et qui veulent cependant poursuivre leurs études (cycle de 2 ans)

Le choix de cette orientation professionnelle se fait avec l’accord de la famille et de l’équipe pédagogique. Elle s’adresse aux élèves entre 15 ans et 17 ans, ayant poursuivi le premier cycle de la ESO ou au moins les 2 premières années (1° et 2° de ESO).

 

 

 

II- FONCTIONNEMENT / ORGANISATION PEDAGOGIQUE OBSERVES DANS LE LYCEE D’ACCUEIL.

L’EQUIPE DE DIRECTION

Elle est composée du proviseur (D.Juan Rodríguez Barroso) et de la proviseure adjointe (Da Patricia Guillama Rodríguez).
Ils continuent d’assurer des heures de cours : respectivement 4 heures et 6 heures hebdomadaires.

LES PROFESSEURS

Le service hebdomadaire est de 24h : 18 heures de cours et 6 heures de tâches et réunions diverses, réparties et attribuées à chaque professeur pour une année scolaire.

Description des réunions hebdomadaires auxquelles j’ai participé :

a . Las guardias (les gardes) : elles consistent à surveiller l’entrée des élèves, la récréation, la prise en charge d’une classe en cas d’absence d’un professeur.

Il n’y a pas d’AED ni d’infirmerie dans les lycées en Espagne.

b . Reunión de departamento (réunion des équipes enseignantes par matière) :

Travail sur la progression par niveau, élaboration de projets (sorties pédagogiques, voyages, échanges

c . Coordinación de convivencia  (réunion du vivre ensemble) :

Le groupe se compose de 5 professeurs volontaires qui sont souvent aussi professeurs principaux et de la « Jefatura de estudios » (CPE).
Ils lisent les rapports d’incidents (partes de incidencias) dont font l’objet des élèves d’un même niveau et décident des « sanctions » qui seront communiquées aux professeurs principaux des élèves pour qu’ils les fassent appliquer.
Ils recherchent également des solutions innovantes pour responsabiliser les élèves.

Les cas traités ce jour là :

Un cas de harcèlement en 2° de ESO, 9 rapports pour l’utilisation du portable dans les murs du lycée (son utilisation est autorisée uniquement dans la cour).

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Il existe trois « aulas de convivencia »(« cours de vivre ensemble ») auxquels sont conviés les élèves concernés, parfois même une classe entière afin de parler des  règles du « vivre ensemble »

 

 

d . Reunión de jefatura de estudios

Cette réunion conduite par la CPE vise à :

- lister et faire le bilan des projets existants afin de décider de leur reconduction ou non.

- proposer de nouveaux projets, les étudier et superviser la mise en place.

 

Ce jour- là, deux nouveaux projets étaient à l’ordre du jour :

Formation de « alumnos ayudantes » :  une formation proposée aux élèves à partir de la   2° de ESO pour qu’ils deviennent des personnes ressources, des référents, pour toutes les activités que certains élèves proposent de mettre en place au sein du lycée. « una tutoría afectiva » (pour aider leurs pairs ) .

La formation de ces élèves s’effectuera pendant l’heure « el aula creativa ».

Ils pourront proposer leur aide aux groupes d’élèves impliqués dans un projet pendant la récréation de 11h à 11h30.

 

Lutte contre le harcèlement :

Formation de « cyberayudantes » pour lutter contre le harcèlement et le cyberharcèlement.

Mise en place : les professeurs principaux aborderont en classe les thèmes suivants : les réseaux sociaux, l’usage du portable, et le harcèlement et cyber harcèlement.
Les élèves intéressés par cette formation auront un rôle de « relayeurs d’alerte ».
Ils interviendront aussi par le biais de la radio du lycée en interne ou en direct ou podcasts en externe.

 

e . Reunión de tutores de 2° de bachillerato/ Réunion des professeurs principaux des classes terminales.

  • 6 professeurs du niveau terminal et la conseillère d’orientation étaient présents.

Une question d’importance ce jour-là était l’élection des délégués : il est décidé d’élire quatre délégués comme d’habitude mais d’en remplacer trois chaque trimestre pour impliquer plus d’élèves de la classe.

  • Chaque délégué doit assister à une réunion par mois au moins (type de réunion non précisé), une convocation lui sera envoyée.
  • Le professeur principal aura 1h d’échange par semaine avec le groupe classe

 

LES ELEVES

Ils ont en moyenne 30 heures de cours hebdomadaires.
Une salle leur est attribuée et ce sont les professeurs qui se déplacent (sauf exception)
Ils disposent de quelques casiers payants dans les salles s’ils désirent y laisser leurs livres.
Il n’y a pas de restaurant scolaire, les élèves apportent un encas pour la récréation.

Horaires de fonctionnement du lycée

Le lycée est ouvert 5 jours par semaine (fermé le samedi). Les cours se répartissent de la façon suivante :

Ouverture des portes à 8h ; Cours 1 : 8h15 - 9h10 ; Cours 2 : 9h10 – 10h05 ; Cours 3 : 10h05 – 11h

Récréation de 11h à 11h30  (certains élèves et professeurs en profitent pour manger mais pas de salle ni de caféteria pour les élèves)

Cours 4 : 11h30-12h25 ; Cours 5 :12h25-13h20 ; Cours 6 : 13h20-14h15 ; Fin des cours.

  

Seuls les élèves des sections Bachibac ont quelques heures de cours supplémentaires en dehors de ces horaires.

Dispositifs mis en place dans les lycées pour une meilleure inclusion de tous les élèves.

  1. Programa de Mejora del Aprendizaje y del Rendimiento (PMAR)

J’ai assisté à la réunion hebdomadaire de coordination appelée « Atención a la diversidad » dont l’objectif est le suivi d’élèves en difficulté et ayant intégré ce dispositif qui doit leur permettre de poursuivre leur parcours scolaire à leur rythme à partir de 2°de ESO et ceci pendant 2 années scolaires. (1° de PMAR : 2° ESO / 2° de PMAR : 3° de ESO)

L’emploi du temps des élèves est aménagé de façon à ce qu’ils aient moins de professeurs, de plus le nombre de matières enseignées est un peu réduit (11 normalement).

  • De ce fait, un seul professeur prend en charge le pôle scientifique (sciences naturelles, chimie et mathématiques) dans la classe « PMAR »
  • Pour d’autres cours comme : anglais, technologie, EPS, musique, les élèves ont un professeur par matière et se retrouvent avec d’autres élèves. Un élève qui progresse peut quitter ce dispositif pour reprendre le ‘cycle normal’.
  1. La NEAE/ necesidad específica de apoyo educativo

Le lycée Canarias Cabrera Pinto est l’un des deux établissements de l’île à bénéficier de ce dispositif.

Ce programme a été mis en place pour accueillir des élèves ayant un handicap nécessitant une aide spécifique et un rythme adapté : déficience visuelle, auditive ou intellectuelle, hyperactivité, cas d’autisme léger (« autismo de alto funcionamiento » qui correspond au syndrôme d’asperger).

Des intervenants extérieurs sont nommés pour apporter le soutien nécessaire que requièrent certains handicaps.

Deux élèves de cette classe sont malentendants et bénéficient de la présence d’une intervenante qui parle le langage des signes.

Lors de la classe à laquelle j’ai assisté, ces élèves ont fait le travail demandé au même rythme que leurs camarades sans que le professeur leur porte une attention particulière. Leur inclusion semblait réussie grâce à la présence de l’intervenante.

 

  1. Lutte contre l’absentéisme.

Des règles bien établies permettent de sanctionner l’élève absentéiste. Lorsque les absences injustifiées d’un élève dépassent 15% de son total d’heures d’enseignement dans une matière, l’élève, après trois avertissements, ne pourra plus bénéficier du contrôle continu dans cette matière et devra passer un examen final.

Un tableau récapitulatif indique aux équipes enseignantes le nombre d’absences toléré pour bénéficier du contrôle continu dans chaque matière.

E/ El Plan Lector : dispositif national mis en place dans les lycées pour inciter à la lecture

Chaque lycée doit mettre en place ce dispositif comme il le veut mais tout en respectant le cahier des charges comme le temps de lecture hebdomadaire par exemple...

Descriptif de la mise en œuvre du dispositif au lycée Canarias Cabrera Pinto

-Tous les élèves doivent participer à ce programme sauf ceux de 1° et 2° de Bachillerato qui se concentrent sur la préparation de l’EBAU (évaluation terminale qui déterminera le cursus universitaire)

- En début d’année des livres collectés parmi les élèves sont mis à leur disposition dans une salle spécifique.

- Chaque élève choisit un livre puis des séances de lecture ont lieu de façon hebdomadaire dans différents cours. La séance de lecture est de 10 mn pour les enseignements qui n’ont que 2 heures de cours et de 20 mn pour les autres. Toutes les matières (littéraires, scientifiques, EPS) sont concernées par ce dispositif.

- L’élève doit faire une fiche de lecture affichée ensuite au fond de la classe.

Un calendrier de lecture est établi en début d’année scolaire par les professeurs principaux et distribué aux élèves.

Des temps forts sont organisés pour renforcer et donner du sens à ce dispositif :

En octobre :  les élèves sont invités à écrire un texte autour de la fête d’Halloween.

En janvier : les élèves doivent écrire une lettre d’amour (à leurs parents, leurs amis, leurs mascottes etc…)

En avril : un concours est organisé pour la fête du livre le 23 avril et les élèves doivent écrire une nouvelle.

Des auteurs locaux sont conviés à la manifestation et le jury est composé de 4 personnes dont 3 sont membres du lycée.

Le lauréat du concours lira sa nouvelle à la radio du lycée et fera l’objet d’un article dans le journal local.

Le lycée Canarias Cabrera Pinto.

L’IES Canarias Cabrera Pinto a été créé, par arrêté royal en 1846, au sein du couvent San Agustín (XVI).

Les élèves y évoluent dans un bâtiment classé patrimoine historique qui héberge plusieurs musées.

 

 

 

 

 

 

 

Il a été l’une des institutions les plus prestigieuses avec une présence culturelle et sociale dans l’archipel.
Aujourd’hui fidèle à la tradition dont il est l’héritier, le lycée combine son travail éducatif à une participation dans les manifestations culturelles de la Laguna comme un complément qui enrichit son activité d’enseignement. Il favorise également les échanges internationaux.
Cette expérience a été enrichissante tant sur un plan professionnel que personnel. Tous les membres de la communauté éducative du lycée Cabrera Pinto m’ont accueillie chaleureusement, tous ont été dans l’échange et ont fait preuve d’une grande disponibilité à mon égard.
Merci à Andrés, Begoña, Carmen, Eli, Cristina, Fram, Juan, Juan Carlos, Naira, Patricia, Roberto, Saday, Sandrine et tous les autres…et un grand merci à Rosa qui m’a accompagnée et qui a su cerner mes attentes.